Historique des données de l’Afrique de l’Ouest : disponibilité de données exploitables sur la nutrition

Afin d’améliorer la nutrition, les pays doivent avoir accès à des indicateurs concernant la nutrition qui leur permettent de suivre efficacement les progrès réalisés, d’établir les priorités, d’éclairer les décisions relatives aux politiques et programmes, et enfin d’orienter la mise en œuvre et le suivi. Pour identifier les déficits et les possibilités dans les systèmes nationaux de données, nous avons évalué la disponibilité des données pour les principaux indicateurs concernant la nutrition, à l’échelle des pays. Les résultats sont présentés dans des profils de données par pays.

En Afrique de l’Ouest, il existe une bonne inclusion de données sur l’enfance, sur les résultats obtenus dans le domaine de la nutrition chez l’enfant et chez la femme enceinte. Par ailleurs, les résultats et les sources de données ne satisfont pas les dimensions de qualité spécifiées. Les résultats obtenus dans le domaine de la nutrition chez les FAP et chez la population adulte générale ne sont pas aussi assez suivis dans les enquêtes et ne répondent pas aux normes de qualité utilisées dans la présente évaluation ; les données sur la couverture des interventions concernant l’adolescence, la préconception et l’accouchement font défaut. En outre, un accès limité aux sources de données administratives a compromis l’évaluation de la disponibilité des données et de la facilité de leur utilisation.